Le RGPD, une opportunité pour les postes liés à la protection des données

Le règlement général sur la protection des données ou RGPD vise à ce que les entreprises et organismes similaires veillent à un usage responsable des informations personnelles des clients. Il assure également une protection optimale des personnes dont les données personnelles sont utilisées à des fins commerciales. Quels sont les postes promus suite à la mise en vigueur du RGPD ?

Promotion du métier de Data protection officer

Parmi les métiers dans la protection de données qui ont le vent en poupe, il y a celui de délégué à la protection de données ou DPO. Les entreprises et organismes qui sont concernés par le RGPD créent ce poste au sein de leur structure pour une gestion optimale des données des utilisateurs et clients.

Le Data protection officer a pour fonction principale de veiller au respect des règles définies par le RGPD au sein de l’entreprise ou de l’organisme où il travaille. Ce professionnel devra avoir de solides compétences en informatique et aussi en gestion et contrôle de données à caractère personnel. Il existe désormais des universités et instituts de formation professionnelle qui proposent des formations pour devenir DPO.

Juriste spécialisé en données personnelles

La protection de données personnelles est une affaire sérieuse. En cas de non-respect des directives annoncées dans le RGPD, les organismes publics et privés qui utilisent des données personnelles des tiers encourent à des sanctions administratives et pénales sévères. Ces sanctions vont des avertissements verbaux et écrits jusqu’au paiement d’amendes et même à l’emprisonnement.

Face à cette situation, les entreprises et organismes similaires promeuvent d’autres métiers dans la protection de données dont celui de juriste spécialisé en données personnelles. Ce spécialiste peut très bien prendre la place du DPO ou travailler en collaboration avec lui selon la politique organisationnelle de l’organisme public ou privé qui le recrute.

Le juriste spécialisé en données personnelles œuvre généralement en tant que conseiller et formateur. Il peut également  élaborer des stratégies de gestion de données personnelles en entreprise conformément aux exigences du RGPD.

Webmasters et protection de données personnelles

Le webmaster est encore concerné par les métiers dans la protection de données personnelles des utilisateurs. En réalité, ce professionnel est amené gérer le trafic sur les sites et ainsi identifier les visiteurs. Il est même en mesure de recueillir leurs informations personnelles grâce aux newsletters pour ensuite constituer une base de données à utiliser à des fins commerciales.

Le webmaster possède une culture informatique poussée. Voilà d’ailleurs un avantage non négligeable, car la gestion de données personnelles requiert des processus numériques avancés. Et puis, ce professionnel doit avoir une parfaite connaissance des exigences du RGPD. Cela garantit son efficacité dans la prévention de dérives liées à un usage abusé des données personnelles des utilisateurs et clients.

 

Comment trouver un stage ou un emploi ?
Zoom sur un métier ultra tendance : entomoculteur