Quelle valeur a le doctorat sur le marché du travail ?

Des étudiants étudient avec application et persévèrent pour décrocher un doctorat. Les employeurs valorisent-ils à juste titre ce diplôme universitaire ? Les diplômés d’un doctorat sont-ils satisfaits de leur poste, leurs rémunérations et avantages sociaux ?

Carrière dans l’éducation pour les diplômés d’un doctorat

Le doctorat est un grade universitaire élevé. Il sanctionne 8 années d’études minimum après obtention du baccalauréat, d’où la catégorisation classique « Bac+8 ». Le titulaire de doctorat peut être qualifié de « docteur » quel que soit son domaine de prédilection : sciences, médecine, art, sciences sociales, philosophie…

Le diplôme de doctorat est acquis suite à des nombreuses études théoriques et pratiques. Après obtention d’un master, l’étudiant se voue à la recherche en vue de la rédaction et la soutenance d’une thèse.

Grâce à cette formation rigoureuse et poussée, les diplômés d’un doctorat sont habilités à enseigner dans les universités et les instituts supérieurs de formation. Ce diplôme de grade universitaire est alors une valeur sûre quand il est question de devenir enseignant ou formateur dans des établissements supérieurs publics ou en instituts privés.

Diplôme de doctorat et métier dans la recherche publique

En 5e année, les universitaires sont amenés à rédiger un mémoire. Celle-ci est avant tout une initiation à la recherche. Plus important encore, ce mémoire annonce le thème et la problématique que l’étudiant compte traiter pour sa thèse de doctorat. Le travail de recherche continue jusqu’à ce que l’étudiant termine la soutenance de sa thèse et obtienne avec brio le diplôme de doctorat.

Les titulaires d’un doctorat s’orientent généralement vers la recherche publique après leurs études. Les chercheurs dans le secteur public sont des cadres supérieurs et fonctionnaires de l’Etat. Le diplôme de doctorat a ainsi toute son importance dans le domaine de la recherche fondamentale.

Doctorat et recherches dans le secteur privé

Tous les titulaires de doctorat ne trouvent pas forcément du travail en tant que chercheur dans le domaine public. Mais s’épanouir dans le secteur privé reste une autre possibilité.

Dans le domaine privé, les titulaires de doctorat œuvrent notamment en tant qu’experts en recherches appliquées. Ces professionnels mettent alors à profit leurs compétences de chercheurs. Concrètement, ils cherchent à concevoir des nouvelles méthodes de production, proposer de nouveaux outils de travail…

En somme, des entreprises et organismes privés valorisent le diplôme de doctorat. Ces établissement proposent des postes intéressants aux docteurs et leur permettent d’exploiter à fond leur savoir-faire et leur créativité.

Comment suivre une formation complète dans l’univers de la communication ?
Travailler dans l’événementiel : les diplômes qui peuvent faire la différence